Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cétomoi

Cétomoi

Journal d'une cinquantenaire en mode LCHF

La cétose au long cours

La cétose au long cours
La cétose au long cours

Vous avez décidé de passer en régime cétogène plus souple, à réintroduire plus de glucides dans votre alimentation, mais en continuant de privilégier les graisses: Voir mes tableaux de glucides. Vous n'êtes plus en cétose.

Allez-vous regrossir?

NON

A mon sens, une des difficultés de ce régime est de le pratiquer avec d'autres personnes, comme votre famille proche, mais aussi en société en général.

Je dois préparer tous les jours plusieurs repas pour mon mari, mes enfants, qui ne sont absolument pas en LCHF, eux. Enfin, ce serait plutôt High Fat, oui, mais avec beaucoup de pâtes et de purée. Et bien sûr, ma famille et mes amis n'ont jamais entendu parler de ce mode d'alimentation, suivant le principe du prophète qui ne prêche jamais chez lui (NON loin de moi l'idée d'être de près ou de loin un prophète). Il faut donc s'adapter aux repas des autres, et pas le contraire.

Donc à la maison, c'est facile, j'accompagne mes plats céto par un plat de féculents, auquel je ne touche pas. Je sers comme d'habitude des fruits, ou des yaourts à la confiture pour le dessert, je mange plutôt quelques noix ou noisettes fraiches en saison. Le matin, je me prépare une petite tartine de bon pain(DU PAIN!!!), comme tout le monde. Je fais des tartes, et cuis en même temps une petite sans pâte pour moi. En vacances ou bien quand on va passer la journée quelque part, et que ça va être sandwichs ou croque-monsieur sur le pouce, j'emporte un sachet d'amandes, ça sauve la vie.

Chez les amis, c'est plus difficile: quand le plat consiste en des spaghettis bolognaises ou une raclette avec pommes de terre, dur dur de faire sans manger au moins une portion du plat. C'est pas la fin du monde, on mange moins de glucides au prochain repas, le corps s'adapte.

Il y a une énorme différence entre manger moins de 20g de glucides par jour et 50g par exemple. On peut manger plus normalement, des fruits, un peu de pommes de terre,etc....

Et ainsi, avec ces nouvelles habitudes, le régime cétogène devient une habitude de vie, on n'y pense plus. De temps en temps, on se repèse, il m'arrive d'avoir repris jusqu'à trois kilos, ou bien d'en avoir perdu un, la fois d'après, le bon chiffre est revenu, c'est très curieux, on dirait que le corps s'est fixé sur un certain poids (qui n'est pas forcément l'idéal à votre avis) et fait tout pour y rester. Je pense qu'il faut l'accepter, comme on accepte d'avoir de grandes oreilles ou un grain de beauté sur le genou (exemples totalement pris au hasard, qui ne correspondent à aucune personne de mes connaissances).

Le régime cétogène, c'est la cerise sur le gâteau, euh non, la tomate cerise sur l'avocat, des regimes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article