Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cétomoi

Cétomoi

Journal d'une cinquantenaire en mode LCHF

Mots de dents

Mots de dents

Ah les problèmes de dents! On s'en rend compte quand on a du mal à croquer une amande, ou bien à mastiquer sa viande. Etant une enfant d'avant le fluor, j'ai eu des caries très jeune, ensuite j'ai dû perdre une dent par grossesse, connu une rage de dent mémorable, mais le pire pour moi dans tout ça, ce fut les dentistes. 

Je les classe comme ça dorénavant:

- Le dentiste old school ou has been: malgré son nom anglais, c'est le dentiste des débuts. Jusqu'à mes vingt ans, je n'ai pas eu droit à un anesthésiant lors du soin de mes caries. Unique commentaire: AAAAAAAAAAARRRRRRGGGGGGGGGGHHHHHHHHHHH!

- Le dentiste boucher: celui avec des doigts comme des saucisses, qui n'est manifestement pas fait physiquement pour ce métier. C'est ainsi que je me suis fait trouer la langue un jour...

- Le dentiste deux coups au lieu d'un: le premier rendez-vous pour constater bah oui il y a une carie, le second rendez-vous pour la soigner.

- Le dentiste new age: son cabinet ressemble à une navette spatiale, avec tableau de bord et lumières bleues. Le siège s'incline dans une position où vous avez quasi les pieds au dessus de la tête. Celui-ci a refusé de me soigner parce-que j'étais enceinte (???), mais il a tout de même accepté mon paiement.

- Le dentiste tout va très bien: j'ai longtemps adoré ce type de dentiste, une visite par an, pas de radio. Au bout de dix ans, un autre dentiste (avec radio celui-là) a du me dévitaliser d'urgence deux dents et s'est exclamé "On dirait Beyrouth" lorsque j'ai ouvert la bouche. Charmant!

- Le dentiste hyper hygiènique: il y a un diplôme dans sa salle d'attente attestant de l'effort apporté pour l'hygiène du cabinet. Ce dentiste ne vous serre pas la main, mets un masque avant de vous parler, et surtout il rédige des ordonnances. Pour l'arrachage d'une dent, j'ai eu droit à dix jours d'antibiotiques (au cas où), des anti-douleurs, des anti-inflammatoires et des cachets pour permettre à mon ventre de supporter tout ça, en tout deux pages de médicaments. Vous avez aussi droit à, non pas une, mais deux piqûres avant de soigner une dent.

je suis sûre qu'il y a encore de nombreux types de dentistes à découvrir, mais je n'ai pas hâte, là. Alors que peut-on manger pour préserver au maximum nos dents de l'outrage des roulettes d'un dentiste?

D'après le site marksdailyapple, trois vitamines sont essentielles à la santé de nos dents:

Ce sont les vitamines A, D et K2.

-La vitamines K2 n'est pas très connue, et elle est rare à trouver dans notre alimentation: fromages, beurre, jaune d'oeufs, et foies d'animaux.

- Vitamine A, est également très présente dans le foie. On en trouve beaucoup dans l'huile de poisson. La vitamine A des légumes se trouve sous la forme de carotène, un précurseur qui doit enduite subir des transformations pour donner du rétinol ou vitamine A. Chez certaines personnes, cette transformation se passe mal ou pas bien, et on a beau se gaver de carottes, notre corps est en déficit.

- Vitamine D, un classique que le soleil nous dispense librement, puisqu'elle est absorbée par la peau. Encore faut-il s'exposer au minimum 20 minutes par jour, bras nus par exemple. C'est pas évident en hiver, mais elle peut se stocker dans l'organisme.

Ces trois vitamines prises ensemble agissent fortement sur les dents, les rendant plus lisses et plus blanches, moins sensibles et plus robustes. Un mot d'avertissement pour les végétariens ou ceux qui ne mangent pas de produits laitiers: vous devez manquer cruellement de vitamine K2. Essayez d'en prendre un supplément afin d'observer l'effet sur vos dents.

Bon week-end du 11 novembre, et sortez prendre le soleil au moindre rayon en grignotant une brochette de foies de morue.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article