Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cétomoi

Cétomoi

Journal d'une cinquantenaire en mode LCHF

Sève de bouleau de chez nous

Sève de bouleau de chez nous

Plutôt que des baies de goji ou de l'eau de coco aux origines incertaines, essayez une cure de sève de bouleau qu'on trouve chez moi en production locale dans la forêt de Fontainebleau. Elle est aussi produite un peu partout en France. Les arbres existent depuis longtemps évidement, entre 60 et 80 ans, pour pouvoir donner leur sève. Par contre j'ignore si on les a planté à l'origine dans ce but, bien que la consommation de sève de bouleau soit traditionnelle en Europe du Nord et en Russie. Dans ce dernier pays, on utilise également l'écorce de bouleau en guise de thé.(Relire Dersou Ouzala).

Bon, je vous fait pas le topo complet, mais la sève de bouleau est très riche en acides aminés,  minéraux, oligoéléments et tout le tintouin. Il est préconisé d'en faire des cures de quelques semaines (ou jours), en dégustant un petit verre le matin à jeun.

Quel goût ça a?  Un léger petit gout sucré, la robe est un peu visqueuse, c'est plutôt agréable.

Au visuel on dirait de l'eau, d'ailleurs la sève de bouleau est pratiquement sans calories, ce qui la rend comestible pour un régime cétogène.

J'ai acheté mon litre 10€ à Intermarché, mais on peut aussi la commander directement en ligne, en attendant le mois de mars pour qu'elle soit fraîche. Cherchez, vous trouverez sûrement un producteur local pas loin de chez vous.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article